3 décembre 2013

La Croisade des Carpates - Vanessa et Diana Callico

« Il avait déjà raté sa vie, il ne voulait pas rater sa mort. »


Auteurs : Vanessa & Diana Callico
Éditeur : Asgard (2013)
Nombre de pages : 376
19€

sumé :
Comment réagiriez-vous si, au lieu de mourir, vous vous trouviez projeté dans le corps d'une jeune aristocrate du XVe siècle promise à Vlad Drakul ?
C'est ce qui arrive, de nos jours, à Éva, jeune étudiante en littérature, qui est poussée dans une faille volcanique par le linguiste qu'elle voulait retrouver. Celui-ci, possédé par l'esprit d'un légat du Pape de Drakul, n'a que ce moyen pour sauver les deux époques de l'Apocalypse.
Commence alors pour Éva une étrange quête qui doit la mener à comprendre pourquoi, au XXIe siècle, une étrange maladie ravage le monde et qu XVe siècle, de monstrueuses créatures surgissent au coeur de la plaine du Danube.

Mon avis :
Alors que le XXIe siècle est ravagé par la Catastrophe et la plaine du Danube moyenâgeuse est envahie de monstres tout droit sorti de l'Enfer, Eva, une étudiante en eschatologie du XXIe va devoir trouver la clef aux phénomènes et stopper l'Apocalypse avant qu'elle ne ravage chaque époque de notre planète.
Tout d'abord, merci à Vanessa, l'une des auteures pour ce SP. J'avais adoré le résumé – même si la couverture ne m'a pas plus convaincue que ça – et elle a eu la gentillesse de me l'offrir lors du Festival du Livre Jeunesse de Rouen. Encore un grand merci à elle parce que je me suis éclatée ! Pour information, si le livre vous intéresse, Vanessa n'est pas contre l'envoi en SP contre une simple petite chronique (et si vous voulez aller plus loin, elle est prête à répondre à une interview) alors n'hésitez pas !
J'ai noté que les auteures – parce qu'il ne faut pas oublier qu'elles sont deux, la mère et la fille – maîtrisent leur sujet et c'est un réel plaisir de lire un bouquin de fantasy « historique » sans crier à l'outrage face aux erreurs qui peuvent s'y cacher. Je crois quand même avoir rencontré une erreur chronologique mais rien qui ne gène l'histoire – voyez vous-même, je ne me souviens plus de ce que c'était. A leur manière, elles revisitent le mythe, l'histoire du véritable Dracula et ça m'a séduite. Je suis passionnée par ce personnage (le véritable Vlad Tepes, pas celui de Stocker) et j'ai beaucoup aimé comme elles le traitent dans leur livre. De plus, la mythologie utilisée est bien amenée et offre un vrai voyage dans les limbes de l'Enfer. Âmes sensibles s'abstenir, j'ai « sauté » le chapitre 6 parce qu'il est vraiment gore et qu'elle m'a laissé dans le doute. Était-elle vraiment nécessaire ? Je l'ai trouvé un peu de trop, un peu trop développée. Il aurait peut-être fallu la laisser mais la raccourcir (et la fin est juste ignoble).
Comme je disais, la mythologie est intéressante. En effet, Vanessa et Diana se sont basées sur le mythe de l'Apocalypse pour écrire leur livre et trouver des extraits en début de chapitres de l'Apocalypse de Jean ou de La Légende des Siècles de Victor Hugo m'a bien plu. Je les lisaient avant de commencer le chapitre et à chaque fois, je revenais dessus à la fin du chapitre pour me rendre compte de la cohérence entre l'extrait choisi et le chapitre lu. Une réussite ! J'espère retrouver cela dans les prochains tomes, ça me donne l'eau à la bouche avant de commencer à lire.
Concernant les personnages, ils sont intéressants à suivre. J'ai adoré le changement de vision pour certains paragraphes et chapitres, qui permettait de rentrer dans la peau des personnages et de vivre intensément leurs aventures. Éva m'a fait beaucoup rire tandis que Vlad m'a fasciné. Ils forment un couple détonnant qui sert au livre et permet de lui donner un côté plus doux et drôle face aux horreurs apocalyptiques qui y sont racontés. Mon gros regret est la fiiiiiiiiiiiin parce que... Je ne vous spoilerais pas mais pour toutes celles qui l'ont lu, osez me dire que vous avez pas fait « Non, je veux pas ! » à ce moment là. Mais en même temps, cette fin m'allèche parce qu'elle me donne envie de découvrir les nouvelles aventures d'Eva. La suite sors quaaaaaaaaand ?

Un premier tome qui détonne et enchante. On en veut plus et on aimerais bien ne pas voir la fin arriver (j'ai mis longtemps avant de lire le dernier chapitre, je voulais pas que ça se finisse !). La suite !

1 commentaire:

  1. Bonjour, seriez vous intéressée par un Service Presse du Graal de l'Inframonde, la suite de la Croisade des Carpates? :)

    http://www.editions-leherondargent.com/nos-collections/legraaldelinframonde/

    Si oui, envoyez un mail à : leherondargent@gmail.com

    RépondreSupprimer