21 avril 2014

Z Le Roman de Zelda - Therese Anne Fowler

« Si notre amour est authentique, il doit exister encore quelque part. »


Dans cette biographie (très) romancée, Therese Anne Fowler nous conte l'histoire de ce couple mythique que fut Zelda et Francis Scott Fitzgerald de leur rencontre en Alabama jusqu'à leur naufrage français.
Zelda est un personnage touchant à souhait. Elle est fantasque, libre et surtout, elle est une féministe qui ne se donne pas ce nom. Avec son fort caractère, elle ne se laisse jamais faire et je l'ai beaucoup aimé pour ça. Malgré sa vie en dents de scie, elle tentera par tous les moyens de réussir sa vie hors de l'ombre de son mari. J'aime tellement eu souvent envie de claquer Scott, ses réflexions misogynes, sa vision étroite et son envie de faire de sa femme une bonniche. Alcoolique et jaloux, il va lui mener la vie dure pendant de nombreuses années avant de se « débarrasser » d'elle en l'envoyant en hôpital psychiatrique.
Je crois que le personnage le plus détestable reste Ernest Hemingway. Décrit comme un coureur de jupons arrogant, il m'a énervé tout le long. J'avais lu une biographie romancée sur sa femme l'année dernière et les deux descriptions se rejoignent : cet homme s'aimait beaucoup et utilisait les autres pour arriver à ses fins. Totalement détestable et je comprends l'aversion de Zelda.
Bien que l'écriture soit très simple, j'ai été transporté par l'histoire. J'aime beaucoup les années folles et les découvrir des yeux d'une de ses grandes figures m'a charmé. Voir ce monde des yeux de Zelda est intéressant car elle aussi y est extérieure et certaines de ses réflexions rejoignent les nôtres. On rencontre les grands noms de cette époque tel Pablo Picasso, Diaghilev ou encore Coco Chanel. Ce roman nous offre une vision d'ensemble sur la vie artistique internationale de ces années-là, les Fitzgerald en ayant été le centre pendant quelques années. J'ai aimé découvrir New-York mais aussi Paris et la Cote d'Azur !
On suit leur couple de leur rencontre à leur chute, lente et douloureuse pour les deux. Au départ, ils sont touchants car jeunes et amoureux puis plus les années passent, plus on se demande pourquoi ils restent ensembles. Je crois que les passages sur la déchéance de Zelda m'ont donné envie de commettre des meurtres : celui de Scott mais aussi celui des médecins qui la « soignent ». Impossible de mettre un diagnostique sur son mal, il l'a font passer pour une mère indigne, pour une femme folle alors qu'elle avait juste besoin d'être libre.
L'émancipation féminine est au centre de ce roman. D'un caractère très libre, Zelda va mal vivre d'être enfermé dans une cage dorée par son époux. Elle serait née 40 ans plus tard, elle aurait pu devenir l'une des grandes féministes du XXe siècle. Elle rencontre des femmes qui se sont émancipées, des lesbiennes aussi et j'ai beaucoup aimé découvrir la culture féministe de ces années-là. En face de ça, on trouve aussi des réflexions terriblement misogynes des hommes mais aussi de la mère de Zelda elle-même. Une des lettres qu'elle envoie à sa fille m'a fait bondir d'horreur, lui expliquant qu'une femme n'a qu'un but : créer un bon foyer pour son époux.

Une biographie romancée avec succès, qui donne envie au lecteur d'en apprendre plus sur la période mais aussi et surtout sur les Fitzgerald eux-même. Si vous avez aimé, je vous conseille de lire aussi Madame Hemingway de Paula McLain qui conte de façon romancé l'histoire d'Ernest Hemingway et de sa première femme, que l'on croise tous les deux dans le roman de Therese Anne Fowler.

Z : A Novel of Zelda Fitzgerald, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par , Therese Anne Fowler. Michel Lafon (2013). 424 pages. 20,90€.

5 commentaires:

  1. Je ne savais pas du tout qu'on croisait Hemingway dans ce roman! L'histoire a l'air très prenante!

    RépondreSupprimer
  2. "Madame Hemingway" me tente plus que celui-là mais pourquoi pas quand il sortira en poche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tente les deux, ils offrent chacun une vision intéressante sur deux grands auteurs de l'époque :)

      Supprimer
    2. C'est sur que c'est plus vivant qu'une biographie ^^

      Supprimer
  3. Ce livre est dans ma PAL, tu me donnes envie de l'en sortir :) Je ne connais rien à ce fameux couple dont on parle tant, j'ai envie d'en savoir plus sur ce qui fait d'eux des personnes si spéciales !

    RépondreSupprimer