31 juillet 2015

Vie et mort de Sophie Stark - Anna North

« Sophie comprenait beaucoup mieux les gens, et la façon de les manipuler, qu'elle ne le laissait paraître. »


Premier roman d'Anna North, Vie et mort de Sophie Stark est le titre sur lequel compte Autrement pour se démarquer cette année à la Rentrée Littéraire. Et ils ont raison. Ils ont traduit une petite pépite à ne pas rater.
C'est l'histoire de Sophie Stark, une froide mais talentueuse réalisatrice, qui n'hésite pas à utiliser ses proches et moins proche pour réussir. C'est l'histoire de Sophie Stark raconté par ces proches en question, de ses premiers pas derrière la caméra à la fin de sa carrière. C'est l'histoire d'une montée sur l'Olympe et d'une descente aux Enfers.
Ce roman choral s'ouvre avec Allison, qui nous raconte sa rencontre avec Sophie, le tournage du premier film de celle-ci et leur séparation. Puis arrive Robbie, son frère, qui raconte ses années de fac. Et puis tous ses proches, un à un, jusqu'au retour à Allison, qui conclue l'histoire qu'elle a commencé à raconter.
Ce n'est pas un livre facile à cause du manque d'empathie que peut ressentir le lecteur pour Sophie. C'est un personnage antipathique, énervant, stressant et on a pas envie d'être son amie – pas du tout... Elle se sert des autres pour arriver à ses fins et n'a aucune compassion. C'est très déstabilisant lors de la lecture mais au final, on s'attache au reste de l'histoire.
L'histoire – et la façon dont Anna North a décidée de la raconter – est fascinante. Vu par Sophie elle-même, elle aurait été imbuvable mais décrite par ses connaissances, on la lit avec plaisir. Parce que malgré ce personnage principal pas très sympa, les personnages secondaires qui la raconte le sont beaucoup plus. J'ai beaucoup aimé Allison – même si elle est naïve comme un concombre – et Robbie aussi.
Progressivement, à travers les yeux de plusieurs locuteurs, on suit la carrière de Sophie, de son premier film amateur à la fac sur son amour de jeunesse à son dernier, un long métrage sur Isabelle la Catholique. On voit les hauts et les bas, les moments facile et les tournages difficiles et petit à petit, en creusant, on découvre toutes les facettes de Sophie Stark, pas toutes très reluisantes.

Virginie
Anna North a fait fort avec ce premier roman – déjà encensé par le New York Times – contant la vie et la mort d'un personnage antipathique au lecteur à travers les yeux de ses amis. C'est frais, innovant et la formule fonctionne. Découvrez Sophie Stark, son histoire, ses amis et laissez vous emporter dans cette histoire passionnante. Si vous ne deviez retrenir qu'un roman pour la Rentrée Littéraire Étrangère, ce serez celui-là !!


Life and death of Sophie Stark, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Jean Esch, Anna North. Autrement (2015). 376 pages. 22€.

2 commentaires:

  1. ah super, ça fait plaisir : du mal à trouver des romans bien en cette rentrée, je note celui-ci dans un coin de ma tête :)

    RépondreSupprimer
  2. Hop, billet ajouté au challenge 50 ! Bon dimanche !!

    RépondreSupprimer