28 octobre 2015

Circus Mirandus - Cassie Beasley

« Il faut y croire pour le voir ! »


Les livres jeunesse, normalement, c'est pas trop mon truc mais là, il y a un cirque magique. J'aime pas les cirques mais j'aime bien la magie. Et puis, lire de la jeunesse dans mon métier juste avant Noël, ça offre de nouvelles idées de conseils pour les jeunes. Et celui-là, je vais le conseiller.
Il faut le croire pour le voir ! Alors que son grand-père est mourant, Micah va découvrir un monde inattendu, à la recherche du Plieur de Lumière, l'homme qui doit sauver Ephraim. Le début est un peu long à mettre en place, toute cette histoire avec Tante Gertrudis m'a un peu fatiguée mais il faut pousser un peu pour découvrir la beauté de cet ouvrage.
C'est plein d'humour, de tendresse. Ce sont des personnages attachants, dans lesquels les jeunes lecteurs pourront facilement se reconnaître. Micah et Jenny nous entraînent dans une aventure à la limite du réel et de l'imaginaire. J'ai aimé chaque personnage pour son excentricité, Micah qui ne laisse jamais tomber, Jenny – un peu énervante – pleine de bonne volonté envers Micah, Ephraim, ce vieux monsieur qui croit toujours à la magie et surtout, Kitsch, le perroquet du Plieur de Lumière drôle et grognonne. Le style de l'auteur est super, il décrit bien les choses tout en gardant un peu de punch à chaque page. On a envie de savoir la suite. Elle nous offre un petit moment de magie, elle nous montre qu'en gardant toujours notre âme d'enfant – comme Ephraim – les rêves finissent toujours par se réaliser.


C'est tout simplement une petite merveille littéraire. Le Circus Mirandus et ses artistes sont un petit plaisir pour les petits et les grands. Publié dans une édition pour les jeunes entre 9-12 ans, il plaira aussi bien aux enfants qu'en parents. A découvrir !


Géorgie
Circus Mirandus, traduit de l'anglais par Farah Hamzi, Cassie Beasley. Auzou éditions (2015). 398 pages. 14,50€.

1 commentaire:

  1. très belle chronique ! Moi j'aime bien lire les livres jeunesses, mais c'est vrai que le thème du cirque je ne l'ai jamais encore lu, en tout cas je note merci pour la découverte, bisous

    RépondreSupprimer