9 mai 2016

Aphrodite et vieilles dentelles - K. B. Holmqvist

« Sucer les biscottes était délicieux et procurait d'agréables titillations. »

Quelque part dans une petite ville de Suède vit deux vieilles femmes, Tilda et Elida, qui n'ont jamais quitté leur maison familiale. Un été, un nouveau s'installe dans la maison voisine et les choses vont changer. Elles vont découvrir un nouveau monde fait de soirée en terrasse et d'amis. Un jour, elles voient le chien de leur voisin devenir sexuellement actif après avoir mangé de l'engrais. Et si leur avenir était là ?
Tilda et Elida sont deux vieilles femmes tellement drôles et originales. Elles n’ont jamais quitté leur petit village du sud de la Suède, ni même la maison de leur enfance mais décident de se mettre à vendre de l’élixir aphrodisiaque. Oui, vous avez bien lu : de l’élixir aphrodisiaque. J’ai tellement aimé ces deux-là, qui décide de complètement changer de vie à 70 ans passés. Le roman tourne autour d'elles mais pas que.
On trouve aussi Rutger, leur petit frère de 10 ans leur cadet. Parti vivre loin, il marié et père de deux enfants sauf qu'aujourd'hui, il a un problème. Un problème de virilité. Et si ces deux sœurs et leur élixir miracle était la solution de son désagrément ? Il n'est pas attachant, pas drôle pour un sou et sacrément mal aimable mais au fil des pages, je le suis retrouvée à avoir un peu de compassion pour lui.

Je n’ai pas autant ri que je ne l’espérais mais j’ai passé un agréable moment de lecture. Ça m’a détendu, mise de bonne humeur chaque soir après lecture ou comment bien dormir grâce à un roman. On ne s’ennuie pas, il leur arrive bien trop de choses bizarres à celles-là. J'aurais bien aimé que ça continue encore quelques pages, quelques chapitres. C'est drôle, déjantée et K. B. Holmqvist arrive à se démarquer dans cette « mode » des vieux marrants. Encore une fois, Mirobole a fait un carton chez moi avec ce nouvel ouvrage qui sort des sentiers battus.

Potensgivarna, traduit du suédois par Carine Bruy, K. B. Holmqvist. Mirobole éditions (2016). 251 pages. 21€.

2 commentaires:

  1. Le titre et la citation sont mortels... ça donne vraiment envie!

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Ollie, bientôt dans la bibliothèque près de chez vous, le 2e roman de KBH ! Ici : http://mirobole-editions.com/livres/colza-mecanique/ A bientôt et au plaisir d'en discuter ! Sophie

    RépondreSupprimer